SOUS MENU

Pierre Gasly impressionne pour ses débuts en Formule E à New York City, Anthoine Hubert monte sur le podium à Silverstone en GP3 Series.

19-07-2017

Globe-trotter des circuits, une semaine après ses prouesses nippones en Super Formula et après un crochet par l’Angleterre pour travailler dans le simulateur de l’écurie de Formule 1 Red Bull Racing, Pierre Gasly était le week-end dernier à New York City pour sa première participation à la Formule E. Pierre a marqué les esprits en terminant à un souffle du podium. Dans le même temps, l’autre pilote de l’Équipe de France FFSA Circuit, Anthoine Hubert, s’est offert son premier podium en GP3 Series à Silverstone et grimpe à la 2ème place au championnat.



Pierre Gasly a rajouté une corde à son arc de pilote professionnel en remplaçant au pied levé Sébastien Buemi au sein de l’écurie Renault e.dams pour deux courses historiques disputées dans la Big Apple. Arrivé à New York le vendredi soir, Pierre n’a pu participer à la présentation du circuit de Brooklyn. Le samedi, Pierre a dû tout à la fois apprendre le circuit et le fonctionnement de la Formule E. « La première journée a été très intéressante. J’avais tout à apprendre et ça n’a pas toujours été évident car c’est très différent de ce que je connais, mais c’est une catégorie plaisante. L’impression de vitesse est réelle grâce à la proximité des rails et la première course a été un peu folle mais très agréable, » explique le pilote de l’Équipe de France FFSA Circuit.

Redoutable dans son apprentissage de la Formule E dès la première course au cours de laquelle il est remonté de la 19ème à la 7ème place, Pierre a véritablement créé la sensation lors des entraînements dominicaux en s’adjugeant le meilleur temps de sa poule de qualification. En Super Pole, un blocage de roue l’a empêché de s’arroger le meilleur chrono et Pierre s’est élancé depuis l’extérieur de la deuxième ligne de la grille. Le Normand a perdu une place au départ, mais l’a rapidement récupérée et a parfaitement géré les voitures de sécurité et le changement de monoplace à mi-parcours pour être en bagarre pour le podium en fin d’épreuve. Il a débordé Nick Heidfeld dans les derniers mètres, mais a été percuté par l’Allemand et a franchi la ligne d’arrivée en 4ème position. Pierre a marqué 18 des 30 points de Renault e.dams et a ainsi contribué à l’accroissement de l’avance de l’écurie française en tête du championnat. « Honnêtement, après une première journée délicate, je ne m’attendais pas à me battre en Super Pole, » avoue Pierre. « Mais tout s’est très bien passé et de fil en aiguille, j’ai pris de l’assurance et je suis entré dans un très bon rythme tout en gérant l’énergie de la batterie. Sur la fin, c’était presque surréel d’avoir le podium à portée de main. C’était une très belle expérience et je souhaite le meilleur à l’équipe Renault e.dams. »




Les GP3 Series poursuivent leur intense activité estivale avec le deuxième meeting en deux week-end. Après le massif de Styrie, en Autriche, où il avait flirté avec le podium, Anthoine Hubert avait rendez-vous avec le mythique circuit de Silverstone. « J’ai de très bons souvenirs de Silverstone puisque, même si je n’y ai couru qu’une fois, j’y avais gagné ma première course de Formule Renault 2.0. J’avais hâte de le découvrir avec une voiture plus puissante et je n’ai pas été déçu ! » sourit Anthoine, « Le circuit est magnifique et procure un immense plaisir de pilotage. » Un plaisir que le jeune Français a probablement communiqué à sa monture lorsque le tandem s’est qualifié en 1ère ligne.

Oubliés les atermoiements ou contretemps du tour lancé qui avaient obéré les chances du Chartrain de figurer aux avant-postes en qualifications lors des précédents meetings. « C’est très encourageant de voir que nous allons dans le bon sens et que l’on a fait un vrai bond en avant, » confirme Anthoine, « Pour la première fois de la saison, je savais que j’avais de vraies chances de jouer la gagne en course. »

Auteur d’un très bon envol sur l’ancien aérodrome britannique, Anthoine a rapidement pris le commandement de l’escadrille de GP3 Series. Il a mené les débats pendant trois tours, jusqu’à ce que le DRS soit actionnable. Son équipier, George Russell, a profité de l’aubaine pour le déborder. « Je me suis alors retrouvé pris en sandwich entre George, que j’attaquais, et un autre adversaire qui était proche de moi, » explique Anthoine qui a fait un usage intelligent de sa position en piste et du DRS pour s’agripper à la 2ème place  jusqu’au drapeau à damier. « C’est un bon résultat, c’est mon premier podium ! Un grand merci à l’équipe et à toutes les personnes qui me soutiennent ! Mais j’ai un petit goût d’inachevé car j’étais en tête et la victoire était à ma portée. »

Donné à l’heure du thé matinal, le départ de la seconde épreuve britannique a permis à Anthoine de se mettre de nouveau en valeur. 7ème sur la grille, le pilote de l’Équipe de France FFSA Circuit occupait le 5ème rang au premier virage. Il glissait au 6ème dans le premier tour mais restait pendant toute la course en lice pour une place dans le carré d’as de Silverstone jusqu’à ce que la voiture de sécurité  entre en scène à quatre tours du but. « Elle a annulé les écarts et Lorandi est revenu sur moi. J’étais à l’affût derrière Maini, qui bouchonnait depuis quelques tours, quand Lorandi a vu l’opportunité de se jeter à l’intérieur. Il a freiné trop tard, m’a percuté et envoyé en dehors de la piste ! » regrette Anthoine. Monoplace déstabilisée mais mental solide comme un roc, Anthoine est remonté à la 8ème place et a marqué 6 fois des points en 6 courses pour sa première année de GP3 Series. Il gagne une position au championnat et pointe désormais à la 2ème place. Un autre français a lui aussi brillé ce week-end lors de la Course 2 en GP3 Series. En effet, après un premier podium le week-end dernier, Giuliano Alesi, qui est passé par la FFSA Academy en 2015, remporte la course 2 et signe donc sa première victoire en GP3.

Pierre Gasly – Formule E – New York City , 15-16 juillet
Course 1
Qualifications : 19ème
Résultat : 7ème

Course 2
Qualifications : 4ème
Résultat : 4ème

>> Championnat : 4ème, 18 points

Prochaines courses : Super Formula, 19-20 août, Motegi

Anthoine Hubert – GP3 Series – Silverstone, 15-16 juillet
Course 1
Position sur la grille : 2ème
Résultat : 2ème

Course 2
Position sur la grille : 7ème
Résultat : 8ème


>> Championnat : 2ème, 57 points

Prochaines courses : 29-30 juillet, Hungaroring


Pierre Gasly en bref : Né le 7 février 1996 – Réside à Rouen – Membre de l’Équipe de France FFSA Karting 2010 – Membre de l’Équipe de France FFSA Circuit 2012-2013-2014-2015-2016-2017.
Anthoine Hubert en bref : Né le 22 septembre 1996 – Réside à Chartres – Membre de l’Équipe de France FFSA Karting 2010-2011-2012 – Membre de l’Équipe de France FFSA Circuit 2014-2017.


Placée sous le capitanat de Jean Alesi, l’Équipe de France FFSA Circuit 2017 est composée de Pierre Gasly et Anthoine Hubert.


 

 
RENAULT SPORTPAYS DE LA LOIREConseil Regional SARTHELE MANS METROPOLEMINISTERE DU SPORTLE MANS SUDKUMHORENAULT SPORT ACADEMYLADFFSAFFSA TVRENAULTMESSAGEFIA 2017 INTERNATIONAL SERIESF4 Championnat de France JuniorLigne De Course