SOUS MENU

Pierre Gasly fait des débuts probants au Japon.

01-04-2017

Les premiers essais de Pierre Gasly en Super Formula ont été remarquables et remarqués, à Suzuka comme au Fuji Speedway où le Français s’est installé par deux fois dans le tiercé de tête.

Pierre Gasly évoluera cette année dans le championnat Super Formula, catégorie japonaise où se côtoient le gratin des pilotes du soleil levant et une délégation européenne de qualité. Nouveau châssis, nouveau moteur, nouvelle écurie et nouveau pays, Pierre doit s’adapter à un environnement nouveau et très différent de celui dans lequel il a bâti sa carrière, en Europe. « La vie au Japon est un régal, » sourit le Français friand de nouveaux défis, « J’ai visité  Tokyo avec un ami, et après les essais de Fuji je m’apprête à aller à Osaka. La nourriture est excellente et le pays très différent de l’Europe en termes d’infrastructures. Tout est hyper propre. Les relations avec les gens sont agréables car ils sont adorables et ont beaucoup de respect, de valeurs, ça fait plaisir à voir ! »

Formé à l’école européenne, Pierre découvre une monoplace à la philosophie radicalement différente de celle qu’il a menée au titre dans l’antichambre de la F1 en 2016. « C’est une voiture extraordinaire, très plaisante à piloter, avec beaucoup d’aéro. En termes d’aérodynamisme, elle se rapproche des F1 avec le nouveau règlement. Elles vont plus vite que les F1 de 2016 dans les courbes rapides. Elles ont un peu moins de puissance que celles du GP2, mais à Fuji, on allait entre 310 et 320km/h quand même. C’est un défi très excitant ! » assure le Français qui s’est trouvé dans son élément dès ses premiers tours de roue. « Cette monoplace correspond plus à mon style de pilotage, on peut être agressif et les pneus se dégradent moins vite qu’en GP2. On peut donc attaquer plusieurs tours de suite en qualifications et être à 100% en course ! » s’enthousiasme le Rouennais.

Après une rentrée des classes studieuse et efficace sur le célèbre circuit de Suzuka – où Pierre avait signé le 3ème meilleur chrono – le champion en titre de GP2 et sa nouvelle écurie, le Team Mugen Honda, ont remis le couvert cette fin de semaine sur un autre tracé légendaire, le Fuji Speedway. De nouveau 3ème meilleur performeur, Pierre loue les progrès réalisés dans un environnement singulier avant d’analyser la feuille des temps. « Je pars à la découverte de la voiture et des circuits, mais aussi de l’équipe. La communication n’est pas simple car sur 30 personnes, 2 ou 3 seulement parlent anglais, » s’amuse le pilote de l’Equipe de France FFSA Circuit sans se laisser décontenancer. « Il a fallu s’y habituer en peu de temps et travailler au mieux pour que je me sente au point pour la première course à Suzuka dans 3 semaines. Je progresse à chaque tour, j’ai été le meilleur pilote Honda à Suzuka et à Fuji. »

A Suzuka et à Fuji, Pierre a coché toutes les cases et se dit prêt à relever le gant lors du premier meeting de course, les 22 et 23 avril sur le circuit de Suzuka. « On a beaucoup travaillé sur la voiture pour qu’elle me corresponde mieux. On a encore un peu de travail avant le début du championnat pour tenter de rattraper les Toyota qui sont un peu plus performantes », conclut le Normand.


Pierre Gasly en bref : Né le 7 février 1996 – Réside à Rouen – Membre de l’Équipe de France FFSA Karting 2010 – Membre de l’Équipe de France FFSA Circuit 2012-2013-2014-2015-2016-2017.

Placée sous le capitanat de Jean Alesi, l’Équipe de France FFSA Circuit 2016 est composée de Pierre Gasly et Anthoine Hubert.


 

 
TOTALPAYS DE LA LOIREConseil Regional SARTHELE MANS METROPOLEMINISTERE DU SPORTLE MANS SUDKUMHOBRMATHLEXLADORECAFFSAFFSA TVRENAULTMESSAGEFIA 2016 INTERNATIONAL SERIESGKNEducation NationaleF4 Championnat de France Junior