SOUS MENU

De Wilde sans hésitation en course 1 à Dijon

14-07-2018

Le poleman Ugo De Wilde a parfaitement rempli sa mission en remportant samedi en fin d'après-midi la 1re course du 4e meeting du Championnat de France de F4 sur le tracé de Dijon-Prenois. Alors que la chaleur était encore importante, la gestion des pneus restait une préoccupation pour tous les pilotes. Adam Eteki récupérait sa 2e position en fin de course grâce à son dépassement sur Pierre-Louis Chovet. Belle prestation de Théo Pourchaire, 1er Junior, qui termine devant Caio Collet.

Si la course n'a pas été palpitante en ce qui concerne le nombre de dépassements, le travail des pilotes n'en pas moins été remarquable. Sur le tracé abrasif du circuit de Dijon et par des températures encore bien élevées, il leur a fallu allier performance et économie des pneumatiques afin d'aborder dans les meilleures conditions la suite du meeting. À ce jeu, Le Belge Ugo De Wilde s'est montré redoutable.

« Je devais absolument profiter de ma pole position pour signer une victoire importante dans le cadre du Championnat », expliquait-il. « J'ai donc attaqué dès l'extinction des feux pour me ménager une petite avance, ce qui m'a permis de gérer la pression de mes adversaires. » Pourtant, cela n'était pas évident dans les premiers tours. Pierre-Louis Chovet avait en effet devancé tout de suite Adam Eteki pour se coller dans le sillage du leader. Les performances pouvaient parfois varier selon les secteurs, mais l'écart entre les deux se maintenait autour de 6 à 7 dixièmes, soit peu de choses dans l'absolu au regard des phénomènes d'aspiration. Pendant ce temps, Eteki exploitait au mieux sa monoplace pour revenir sur les hommes de tête. Alors que l'on s'attendait à une attaque de Chovet sur De Wilde, c'est Eteki qui faisait évoluer la situation en dépassant son compatriote à trois tours de l'arrivée. De Wilde en profitait pour prendre le large et s'imposer plus d'une seconde devant Eteki, alors que Chovet se contentait de la 3e position à quelques longueurs.

La bataille était également très serrée pour les places d'honneur. Tout de suite dans le rythme, Théo Pourchaire (FRA) prenait l'avantage sur Caio Collet (BRA) dès le premier tour pour le gain de la 4e place. Le Brésilien tentait de se rapprocher à plusieurs occasions, s'octroyant notamment le meilleur tour en course, mais rien n'y faisait. Après la manœuvre d'Eteki sur Chovet, Pourchaire et Collet opéraient la jonction, mais préféraient assurer leurs positions dans le top 5.

Plus loin, Ulysse De Pauw (BEL) n'était pas inquiété en 6e position, à bonne distance d'Arthur Leclerc (MON), tandis qu'Esteban Muh (DEU) parvenait à s'emparer de la 8e place au détriment de Théo Nouet (FRA) dans l'avant-dernier tour. Shihab Al Habsi (OMN) effectuait une course intelligente en 10e position, en résistant à la menace de Matéo Herrero (FRA). La pole position pour le départ de la course 2 était en jeu à cause de la procédure de grille inversée pour les 10 premiers. Al Habsi partagera donc dimanche matin la première ligne avec Nouet.

Dimanche 15 juillet
Course 2 de 10h25 à 10h50
Course 3 de 16h35 à 17h00.quatrième


 

 
RENAULT SPORTPAYS DE LA LOIREConseil Regional SARTHELE MANS METROPOLEMINISTERE DU SPORTLE MANS SUDKUMHORENAULT SPORT ACADEMYFFSAFFSA TVRENAULTMESSAGEFIA 2017 INTERNATIONAL SERIESF4 Championnat de France JuniorLigne De CourseGT2iRavenol