SOUS MENU

De Wilde le plus rapide à Dijon, bonne qualif pour Eteki

14-07-2018

Sur le célèbre et rapide circuit de Dijon-Prenois, qui marque la mi-saison pour les pilotes du Championnat de France F4 de la FFSA Academy, la pole position a changé de main à plusieurs reprises. Entre Ugo De Wilde, Adam Eteki et Pierre-Louis Chovet, le suspense a duré plusieurs tours et c’est finalement le Belge De Wilde qui s’adjugeait une superbe pole position. Il partira en tête de la Course 1 en fin d’après-midi, même si c’est Adam Eteki qui en fera de même dimanche dans la Course 3, la grille étant établie en fonction du deuxième meilleur temps de chaque pilote.

La chaleur est au rendez-vous ce week-end en Bourgogne ! Au volant de leur monoplace F4 FIA, les pilotes engagés dans le Championnat géré par la FFSA Academy ont dû composer avec une montée rapide en température des pneumatiques lors de la séance qualificative, comme l’explique le Belge Ugo Wilde. “La qualification a duré plus de 20 minutes, mais c’est dans le premier tiers de la séance qu’il fallait absolument exploiter le train de pneumatiques neuf mis à notre disposition. Avec l’équipe technique et mon coach, on a travaillé dans ce sens et ça a payé. Après avoir signé le meilleur des essais libres le vendredi, j’étais en confiance et j’ai pu confirmer en réalisant la pole.

Adam Eteki en pole position de la Course 3

Les Français Adam Eteki et Pierre-Louis Chovet ont également réalisé un excellent début de séance, avant de se faire surprendre par De Wilde. Eteki tirait toutefois un bilan positif de cette intense session. “La qualification reste un moment important du meeting et je suis satisfait de pouvoir partir deuxième de la Course 1 et premier de la Course 3, puisque mon deuxième meilleur temps a également été excellent. Il était important de choisir les bonnes pressions pour optimiser le rendement des pneumatiques et c’est ce que j’ai réussi à faire,” avouait Adam.

Une troisième position dans cette qualif et une première ligne extérieure pour la Course 3 dimanche après-midi, cela reste un bon résultat,” déclarait pour sa part Pierre-Louis Chovet. “Il m’a manqué un tout petit peu plus de performance dans le secteur 2 pour viser la pole position. Dans tous les cas, les courses s’annoncent indécises. Dans la ligne droite, l’aspiration devrait faciliter les dépassements, tandis que la gestion des pneumatiques sera sans doute l’une des clés du meeting. Le circuit de Dijon-Prenois use beaucoup les gommes et ce sera un paramètre important à prendre en compte.”

Quatre pilotes dans le même dixième

Le Brésilien Caio Collet et Théo Pourchaire n’ont jamais été très loin du trio de tête, s’intercalant parfois dans le top-3 en début de séance. Ils ont d’ailleurs tourné dans le même dixième que Eteki et Chovet. Collet partira deux fois en quatrième position, tandis que le jeune Pourchaire apparaît à nouveau comme le meilleur du Championnat Junior.

Classés aux places suivantes, le Belge Ulysse De Pauw, le Monégasque Arthur Leclerc et le Français Théo Nouet n’ont concédé que quelques dixièmes aux plus rapides de la qualification et auront certainement un rôle important à jouer à chaque départ. Grâce à sa régularité, Leclerc partira d’ailleurs cinquième dans la Course 3 devant Pourchaire. Les deux frères Muth ont complété le top-10 des qualifications, Esteban devançant O’Neill de quelques centièmes.


 

 
RENAULT SPORTPAYS DE LA LOIREConseil Regional SARTHELE MANS METROPOLEMINISTERE DU SPORTLE MANS SUDKUMHORENAULT SPORT ACADEMYFFSAFFSA TVRENAULTMESSAGEFIA 2017 INTERNATIONAL SERIESF4 Championnat de France JuniorLigne De CourseGT2iRavenol