SOUS MENU

Spa: le meilleur temps pour Arthur Leclerc sous le déluge

01-06-2018

Le Championnat de France de F4 continue à visiter les plus belles pistes européennes. En ce premier week-end de juin, les pilotes de l’excellent cru de la FFSA Academy 2018 ont découvert le circuit de Spa Francorchamps, qui accueillera la F1 dans quelques mois. En Belgique, ils ont surtout affronté un ciel bien bas au-dessus des collines ardennaises lors des séances libres et qualificatives. Dans ces conditions difficiles et piégeuses, Arthur Leclerc a su rester concentré et déterminé pour aller chercher le meilleur temps absolu, mais le leader du Championnat Caio Collet n’a pas démérité.

Spa Francorchamps, son circuit légendaire, son raidillon, son magnifique tracé de 7 km et… son climat qui sait devenir franchement médiocre, quelle que soit la saison ! La conduite d’une monoplace équipée de pneus pluie sur une piste glissante, les pilotes du Championnat de France de F4 ont eu l’occasion de l’apprivoiser lors des deux premières épreuves 2018, à Nogaro et à Pau. Mais cette fois, la quantité d’eau sur la piste était vraiment importante. Trouver la limite de l’auto dans les courbes rapides de Spa Francorchamps lorsque l’on court pour la première fois sur ce circuit n’est jamais très évident.

Duel Leclerc-Collet en vue

Si le Belge Ulysse De Pauw faisait briller les couleurs du RACB sur ses terres lors de la séance d’essais libres, les qualifications se sont jouées entre Arthur Leclerc et Caio Collet, tous deux déjà très rapides dans les rues de Pau. Le Brésilien se hissait rapidement en haut des feuilles de temps en 2’55”293. Finalement, ce chrono s’avérait insuffisant face à Arthur Leclerc, auteur d’un excellent tour en 2’54”984 à plus de 144 km/h de moyenne malgré l’adhérence précaire. Le Monégasque a réussi à trouver de parfaites sensations avec sa Mygale F4-FIA pour améliorer son précédent temps de plus de 6 dixièmes. “Je suis vraiment content d’être aller chercher cette pole position, qui va me permettre de partir en leader pour la première course du samedi matin. Je pense que les conditions météo vont encore jouer un rôle important, mais je suis prêt à affronter aussi bien une piste sèche que détrempée.”


Grâce à un deuxième temps quasiment similaire à son premier, Caio Collet se consolait en s’adjugeant la meilleure place sur la grille de départ pour la Course 3 du dimanche. Le vainqueur du Volant Winfield confirme une fois de plus son talent.

Meilleur Junior, Pourchaire s’intercale 3e

Derrière, trois pilotes se sont échangé leur position à plusieurs reprises. Alors que le Sud-Africain Stuart White pensait avoir fait la différence face au Belge Ulysse De Pauw, Théo Pourchaire améliorait encore pour devancer ses deux rivaux. Le pilote inscrit dans le Championnat Junior partira ainsi de la 3e position dans les deux Courses 1 et 3, une fois avec Stuart à ses côtés, la deuxième avec Ulysse !


Adam Eteki et Pierre-Louis Chovet ont démarré prudemment leur séance de qualification, avant de monter en puissance pour atteindre les 6e et 7e places. La série d’Eteki était interrompue peu après suite à une sortie de piste.


Théo Nouet et Matéo Herrero intégraient un top-10 intéressant, puisque la Course 2 partira dans l’ordre inversé pour les 10 premiers de la course précédente. Le Belge Ugo De Wilde, l’Allemand Esteban Muth et le Réunionnais Reshad De Gerus (Junior) espéraient rester dans la dynamique positive de Pau, mais ils n’ont pu que se classer, dans cet ordre, entre les 11e et 13e places.


Horaires des trois courses

Course 1: samedi 2 juin à 12h15
Course 2: samedi 2 juin à 17h25
Course 3: dimanche 3 juin à 10h35


 

 
RENAULT SPORTPAYS DE LA LOIREConseil Regional SARTHELE MANS METROPOLEMINISTERE DU SPORTLE MANS SUDKUMHORENAULT SPORT ACADEMYLADFFSAFFSA TVRENAULTMESSAGEFIA 2017 INTERNATIONAL SERIESF4 Championnat de France JuniorLigne De Course