SOUS MENU

Collet de bout en bout, Eteki avec obstination

12-05-2018

Les deux premières courses F4 organisées dans le cadre du Grand Prix de Pau n’ont en rien ressemblé l’une à l’autre. Sur le sec, le poleman Caio Collet a réalisé le sans-faute, en résistant à Arthur Leclerc dans la Course 1. L’après-midi, les pilotes ont chaussé les pneus pluie pour la Course 2 donnée selon le principe de la grille inversée pour les 10 premiers. A force d’attaquer Reshad De Gerus, longtemps leader, Adam Eteki a fini par trouver l’ouverture dans l’ultime tour ! Le très international Championnat de France F4 de la FFSA Academy continue de tenir toutes ses promesses.

Directeur Technique National, Christophe Lollier a tiré un bilan particulièrement positif de la première partie du meeting palois. “Le circuit tracé dans le centre ville de Pau offre toujours son lot de difficultés. L’arrivée de la pluie entre les courses ont rendu les conditions encore plus compliquées à gérer pour les 18 pilotes du championnat. Malgré l’adhérence précaire et les gerbes d’eau qui limitaient la visibilité, il y a eu très peu d’incidents. Cela démontre une fois encore le niveau du cru 2018. Je remarque aussi que les pilotes de tête tirent vers le haut ceux qui se battent en milieu de peloton et qui ne cessent de hausser leur rythme. Bravo à Caio Collet pour sa première victoire et à Adam Eteki, pour son superbe dépassement dans le dernier tour de la Course 2.

Collet s’impose malgré Leclerc

Dans la Course 1, Caio Collet n’a pas tremblé ! “J’avais déjà fait une partie du travail vendredi en réalisant la pole position,” s’exclamait le Brésilien. “Je savais qu’en prenant le meilleur départ et en restant concentré pour éviter la moindre faute entre les rails de Pau, la victoire serait au bout de l’effort.” Vu de l’extérieur, la course fut pourtant loin d’être facile, en raison de la magnifique prestation d’Arthur Leclerc. Le Monégasque poursuit sa montée en puissance, comme l’atteste son meilleur tour en course. “J’ai tenté de mettre la pression sur Caio, mais lorsque je le suivais de trop près à l’aspiration, je perdais de l’appui sur le train avant et je n’ai pas pu tenter d’attaque franche.


Avec le rythme soutenu des deux premiers, le Belge Ugo De Wilde était satisfait de monter à nouveau sur le podium. “Avec Caio et Arthur, on a réussi à faire le trou sur le reste du peloton. Quand j’ai vu qu’il serait difficile de prendre le meilleur à la régulière, j’ai préféré assurer la 3e place et marquer de gros points au championnat.” Derrière, l’Allemand Esteban Muth confirmait son excellente séance de qualification en conservant sa 4e place malgré un Pierre-Louis Chovet très pressant dans son sillage. Même s’il se faisait devancer par Stuart White dès le départ, Théo Pourchaire terminait de nouveau meilleur Junior.

Adam Eteki réplique dans la Course 2

Déçu de n’avoir pas réussi un meilleur temps aux essais chronométrés, Adam Eteki n’a pas manqué la Course 2 et la grille inversée pour les 10 premiers pour signer une deuxième victoire en F4. Sous l’averse et la piste glissante, son duel avec Reshad De Gerus a été d’une incroyable intensité. “J’ai longtemps cherché comment doubler Reshad, à l’intérieur et à l’extérieur, mais il n’a pas commis de faute. Pour ma part, j’étais vraiment en confiance avec la voiture, j’attaquais dans tous les virages et j’ai dû attendre le dernier tour pour le surprendre,” se réjouissait Adam, qui en a profité pour reprendre des points précieux à ses rivaux au classement général.


Battu à la régulière, De Gerus avait la satisfaction de terminer meilleur Junior et d’augmenter son capital confiance dans un championnat qui ne fait que commencer. Le suspense a également duré jusqu’au bout pour la 3e place entre le Belge Ulysse Depauw et le Français Théo Pourchaire. Le duel tournait finalement à l’avantage du Belge. Stuart White livrait une belle course d’attaque pour se classer 5e devant Ugo De Wilde, qui a profité du chassé-croisé animé entre Esteban Muth et Pierre-Louis Chovet pour gagner deux places.

La Course 3 aura lieu dimanche 13 mai à 10h12.


 

 
RENAULT SPORTPAYS DE LA LOIREConseil Regional SARTHELE MANS METROPOLEMINISTERE DU SPORTLE MANS SUDKUMHORENAULT SPORT ACADEMYFFSAFFSA TVRENAULTMESSAGEFIA 2017 INTERNATIONAL SERIESF4 Championnat de France JuniorLigne De CourseGT2iRavenol